Mon Répertoire - MONDORAL - Portail du Conte et des Arts de la Parole.

Mon Répertoire




-  Luc s’y perd

Mêlant malicieusement récits mythiques et contes, Xavier vous propose de découvrir l’enfance imaginaire du plus beau des anges, Lucifer.
Quels doutes profonds ou quelles malignes vérités l’opposèrent-ils ainsi à son père et à ses choix ? Déchu ou déçu ?
Bien malin qui saura le dire.

Un Spectacle imaginé par Xavier Lesèche pour raconter l’enfance imaginaire du plus beau des anges, le petit préféré du créateur : Lucifer, le porteur de lumière. En s’inspirant de ses apparitions au cœur des religions monothéistes, en s’étoffant de récits mythologiques et de contes populaires, l’histoire veut questionner les diverses facettes de ce personnage avant que, déçu par les intentions de son père, il ne devienne l’Ange Déchu.
Qu’est-ce qui a bien pu pousser cet enfant à s’opposer ainsi à son père et à ses choix ? Une simple crise d’adolescence ? L’enseignement encyclopédique prodigué par la Mort en personne ? L’absence et la quête d’une mère ? Les moments et secrets partagés avec un vieux chauffagiste grec nommé Héphaïstos ? L’arbitraire de Petrus, le gardien de son jardin d’enfants ? La vue d’un nombril sur un ventre ou la présence d’une femme sous un pommier ?

Création, direction artistique et conteur : Xavier Lesèche
Conception graphique : Marcellin ( Nicolas Depagne )
Conception sonore et musicale : Laurent Dahyot
Conception lumières : Loïc Lostanlen
Voix : David Marguerite
Coordination générale et technique : André Cléro


- Contes et légendes de Brocéliande

Brocéliande a plus d’un visage.
Depuis 20 ans que je l’arpente et la raconte, je le sens bien :
Ce cœur de la terre de Bretagne palpite de l’histoire des hommes.
La forêt les a abrités, les a nourris, leur apportant le bois pour se
chauffer et la litière pour leurs bêtes. Ils y ont taillé le chêne et la roche pourpre pour bâtir leur cabanes, leurs fermes, leurs églises, pour extraire le fer qui forgeait leurs outils et leurs armes. Ils ont défriché puis semé, abattu puis replanté, cultivant la terre et la forêt.
D’autres avant eux étaient là. Fées, nymphes et korrigans qu’ils
croisaient en leur temps ; fontaines et pierres de mystère qu’ils
invoquaient parfois. D’autres, grands parmi eux sont passés là, magiciens ou guerriers, saints ou démons.
C’est là toute “ la matière de Bretagne ” qui chevauche au coté d’Arthur, ou de Lancelot du Lac pour l’amour d’une dame et la gloire de Dieu.
C’est là toute l’enfance de Merlin, la douceur de Viviane ; et du val de Morgane aux sous-bois de Barenton, ils peuplent sentiers et cours d’eau de récits d’émerveille.
Durée : 1h15 - Tout public à partir de 7 ans.


-  Matao et autres contes

C’est un peu un puits où se trouvent toutes mes histoires et dans lequel je puise en fonction du public, de l’ambiance... Une eau de mots au goût de fer, ou bien de cidre où alternent récits arthuriens et contes populaires, poèsie et farce rurale, frayeur et rires.
Car Brocéliande a plus d’un visage. C’est là toute “ la matière de Bretagne ” qui chevauche au coté d’Arthur, ou de Lancelot du Lac pour l’amour d’une dame et la gloire de Dieu. C’est là toute l’enfance de Merlin, la douceur de Viviane ; et du val de Morgane aux sous-bois de Barenton, ils peuplent sentiers et cours d’eau de récits d’émerveille.
Là plus de M que de haine : M... petit merle malin, M comme le Mathurin, qui tous deux aimaient le matin et la caresse du vent au ventre du destin.
Durée : 1h15 - Tout public à partir de 7 ans.


- Balades en Brocéliande
une flânerie à pas contés

Une journée de promenades (4 à 7 km) ou de randonnées (11 à 17 km)
à la découverte des paysages réels et imaginaires de la vaste forêt de Paimpont dîte de Brocéliande : Celle dont les bretons s’en vont tout le temps fablant écrivait-on dès le Moyen Âge. Chemin faisant, au détour d’un arbre, d’une pierre, d’une fontaine qui bout bien que plus froide que le marbre, ou d’une vallée sans retour, suivons les pas d’un Merlin, Viviane, Morgane, Yvain, Lancelot du Lac, Ponthus prince de Galice...
Entendez l’histoire de cette terre forestière et les récits qui la peuplent.

une journée ou demi journée, balade nocturne, à pied, en bus ou voitures individuelles
http://www.tvb.com.fr/xavierleseche...


Vers Barenton - intro de l’étrange destin de Mathurin

JPEG - 37.7 ko
Dessin © Gildas Chassebœuf


- L’étrange destin de Mathurin

« Nous souhaitons que mots et notes se mêlent,
résonnent et s’élèvent comme un seul homme
pour vous conter le Mathurin et son étrange destin. »

Prés de la bouillonnante Barenton, assis vautré sur le perron,
« Mathurin sanglote. Matao le benêt comme on le nomme à Concoret, comme on le raille pour sa bêtise et pour sa soif autant que pour son corps tors. Mais il partira le Mathurin, au loin, là bas, pour surmonter le sortilège, et de rencontres en surprises, d’allers en retours, il perdra sa bosse, il trouvera beauté, jeunesse et quelque esprit ; mais l’amour ?..
L’amour se meurt un jour. Ne reste que la fuite et le rêve d’oubli qui toujours vous égarent et vous ramènent au premier jour. »

L’ensemble du Spectacle s’est inspiré des contes populaires,
récits et paysages du pays de Brocéliande revisités par le regard et l’imaginaire de Xavier Lesèche.
Autour de Mathurin s’animent la matière de Bretagne avec Merlin et le chevalier Ponthus, le mythique Ashvérus, les korrigans des landes, les lavandières, les sorciers de Concoret, et le moulin des quatre vents...
Ils vont, ils viennent, ils dansent sur la musique traditionnelle du pays arrangée ou recomposée par Patrick Lefebvre (accordéon) et Pierrick Lemou (violon), avec quelques détours vers les mélodies médiévales, les airs de Galice et la Danse macabre de Camille Saint-Saëns.

Un Spectacle distribué par TVB Productions (cf Rubrique Contacts).

Un cédé produit par Kerig
15 euros + frais de port
Commandes chez Xavier Lesèche (cf Rubrique Contacts).


- M... petit merle malin
avec Mandragore, Contes, chants et harpe celtique

Qui est-il celui, longtemps nommé l’enfant sans père ?
Lui qui se rit des grands de ce monde, influe sur leur destinée, les aidant dans leurs conquêtes tant guerrières qu’amoureuses.
Qui est-il celui qu’on appelait l’enchanteur ?
Il fit un homme d’Arthur, traça le cercle de ses compagnons, leur fit entrevoir le divin et sa quête. Il connut l’enchantement : Viviane, fille de la forêt, femme de la demeure cristalline qui l’aima sous un nom seul connu de ses lèvres...
Sa mère à lui disait : “ M... petit merle malin, aime.”
Durée : 1h15 - Tout public à partir de 7 ans.
Ce peut être plusieurs rendez-vous de 30mn répartis dans une après-midi ou une soirée.

Un Spectacle distribué par TVB Productions (cf Rubrique Contacts).

15 euros + frais de port
Commandes chez Xavier Lesèche (cf Rubrique Contacts).


M... petit merle malin (extrait)

- Les contes du Petit Peuple
avec Mandragore, Contes, chants et harpe celtique

Le petit peuple côtoie la nuit des hommes et leur apporte bonheur et magie, horreur ou dépit.
Parfois même, ils se mêlent de leur vie.
Ainsi à Tréhorenteuc, en lisière de forêt : pour quelle raison obscure les fées ont-elles pris le petit de Fanchette et Goulven Coudé, et confié à sa place un enfant de leur sang.
Le grand père, vieux Fanch, ne s’y résoudra : “ Où don’qu’il est le vrai p’tit Matao ? ”. Usant de patience et des étranges sciences de la vieille Trochue, dans le chant mélodieux de la grenouille verte, il invoquera la mémoire de la nuit.
à partir de 5 ans : 60 mn - Version tout public : 1h 15

- Les contes Grafikophages
avec Mandragore : dessins et graphisme
et Fred Dupont : tympanons, flûtes et percussions
Versions "Festival de Bandes Dessinés"

Sur ces mêmes Contes du petit peuple, ce Spectacle joue sur les interactions entre les médiums dessin, musique et conte. Ici la dessinatrice et le musicien ne se limitent pas à illustrer le conte, mais il y a échange entre les trois artistes et parfois basculement d’un médium à l’autre (Mandragore et Xavier Lesèche étant aussi musiciens).
Technique : Le travail de la graphiste est filmé et retransmis en direct sur écran géant, et content autant que les mots dits et les musiques.

Le spectateur de 7 à 90 ans y trouvera son plaisir tant il y a à y voir et à y entendre.


Pour découvrir tous ses talents de chanteuse, harpiste,
mais aussi dessinatrice de BD et de carnets de grande voyageuse :
http://mandragora.ouvaton.org/


Mandragor chante Marie Belien (extrait de M... Petit merle malin)

- Récits Merlinesques
avec Mandragore

Versions "Fête médiévale" de nos contes et récits.

En campement ou en salle, en fixe ou en itinérant


- Le Canal de Nantes à Brest
avec les musiciens de La Godinette
Christian Rivoalen (chant) et Xavier Lesèche (narration).

De Saint Félix à Guily Glas" (première et de la dernière écluse) trouvera aisément sa place dans les communes traversées par le canal, puis dans celles bordant les rigoles ou les plans d’eau constituant ses réserves. Puis dans celles traversées par d’autres canaux, puis celles... qui lui feront une place tout aussi bien sur une péniche que sur la place de l’Hôtel de Ville.
L’Histoire et la Géographie du canal alimente le contenu du Spectacle :
les mariniers et la batellerie, le camp des Jarriais sur la commune de Saffré (prisonniers espagnols), Redon, carrefour des voies navigables bretonnes, le château de Josselin et les ducs de Rohan, l’abbaye de Timadeuc, Pontivy ou Napoléonville, les forges de Lanouée, les forges des Salles de Quénécan, le camp de Glomel (bagnards), les ardoisières de St Goazec, les montagnes noires et le parc d’Armorique...
Durée : 1h15 - Tout public

Cœur de Bretagne
avec le Cercle Celtique & le Bagad Quic en Groigne de Saint Malo

JPEG - 121 ko
Quique en Groigne © Bruno Arnaldi


Durée : 2h - Tout public
Pour des extraits sonores et vidéo du Spectacle :
http://www.dailymotion.com/video/x7...
- http://www.tvb.com.fr/canalnantesab...


Les artistes de LA GODINETTE :

Christian Anneix (biniou koz, chant),
Jean Baron (bombarde, veuze, chant), Yann-Fanch Perroches (accordéon), Pierrick Lemou (violon), Hélène Brunet (laùd, guitare), Christian Rivoalen (chant en français et en breton)
et Xavier Lesèche (narration)

Existe en cd (Keltia Musique http://www.keltiamusique.com )
et en dvd (Solidor http://www.solidor.fr/catalogue/coe...)


- Un souffle, deux anches et trois mots à te dire
avec Michel Boëdec (orgue d’église)
et le duo Christian Anneix (biniou koz)
& Jean Baron (bombarde et chant)

Quand dans quelque église, les gens d’ici rencontrent ensemble Jean des Pierres et Jean de la Lune, ils tissent alors une balade onirique en compagnie du maître des lieux : l’orgue.
Le biniou et la bombarde s’invitent à cette rencontre de la voix et des vents, apportant le souffle revigorant de la musique traditionnelle bretonne, si prompte à émouvoir.

Durée : 1h15 - Tout public


Un souffle... (extrait musical)
cédé sorti en 2004 photo©André Cléro affiche©Mandragore
Quique en Groigne © Bruno Arnaldi La Godinette photo©Cyril Andres
dessin © Mandragore dessin © Mandragore dessin © Bé

Site mis à jour, le 29 septembre 2016, par Xavier LESECHE - Site créé, hébergé et référencé par Provence Infos, Webmestre du site www.mondoral.org